Découvrez mes quatre huiles essentielles préférées pour aborder ce nouveau printemps avec vivacité et sans crainte des petits bobos liés à la saison.

L’Estragon – Artemisia dracunculus

Voie orale sur un comprimé neutre / Voie cutanée diluée dans une huile végétale

L’Estragon, appelé aussi “herbe dragon” ou “dragonne” produit une huile essentielle possédant un parfum très connu et typique. Elle intéressera plus particulièrement les personnes souffrant d’allergies saisonnières car ses propriétés antihistaminiques apportent un soulagement non négligeable en cas de démangeaisons, d’irritations, d’éternuements ou encore de toux.

Elle ne présente aucune contre-indication aux doses physiologiques et son utilisation se fait essentiellement par voie buccale.

L’Orange douce – Citrus sinensis

Diffusion atmosphérique / Voie orale sur un comprimé neutre / Voie cutanée diluée dans une huile végétale

Sortir des désagréments hivernaux n’est pas toujours évident pour certains d’entre vous. L’huile essentielle d’Orange douce se présente comme une parfaite alliée et invite au lâcher-prise en procurant joie et bonne humeur.

Cependant elle doit être utilisée avec parcimonie et précaution. Composée de furocoumarines elle provoque un phénomène de photosensibilisation et il faut donc patienter 6 heures minimum avant de s’exposer au soleil après application. Elle est en outre irritante pour la peau à l’état pur raison pour laquelle une dilution dans une huile végétale est fortement recommandée. Enfin une forte dose sur une période prolongée  par voie orale est à prohiber pour toute personne sous traitement anticoagulant. Déconseillé aussi pour les personnes souffrant de lithiases biliaires.

La Carotte – Daucus carota

Voie cutanée diluée dans une huile végétale / Voie orale sur avis d’un thérapeute

L’huile essentielle de Carotte est surtout connue pour ses propriétés thérapeutiques dépuratives et régénérantes. Au début du printemps rien de tel que son utilisation pour stimuler l’organisme.

Bien qu’elle ne présente aucune contre-indication à doses physiologiques, son emploi est déconseillé en cas de cancer et antécédents de cancer.

 

Le Citron – Citrus limon

Diffusion atmosphérique / Voie orale sur un comprimé neutre / Voie cutanée diluée dans une huile végétale

L’huile essentielle de Citron connaît un regain de popularité depuis quelques années pour ses vertus drainantes et toniques. Lors de la transition hiver/printemps elle accompagne l’organisme en éliminant les toxines présentes dans le foie et elle stimule la circulation.

Huile essentielle incontournable elle présente cependant les mêmes précautions d’emploi que l’Orange douce… attention !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé

Share This