L’endométriose est une pathologie notoirement difficile à diagnostiquer. Cela tient en partie du fait que les médecins ne prennent pas au sérieux les symptômes mais aussi que certaines femmes considèrent leurs propres symptômes comme étant “normaux”. De nombreux signes de l’endométriose peuvent être considérés comme d’autres problèmes sous-jacents dès lors qu’ils peuvent être plus graves.

Vue d’ensemble de l’endométriose

L’endométriose est une pathologie gynécologique très souvent douloureuse dans lequel un tissu qui recouvre normalement l’intérieur de l’utérus – l’endomètre – se développe en dehors de lui. La maladie implique notamment les ovaires, les trompes de Fallope et les tissus qui tapissent le bassin. Le tissu endométrial peut rarement s’étendre au-delà des organes pelviens.

Avec l’endométriose le tissu endométrial déplacé continue d’agir normalement : il s’épaissit, se décompose et saigne à chaque cycle menstruel. Parce que ce tissu endommagé n’a aucun moyen de sortir du corps il est piégé. Lorsque l’endométriose implique les ovaires, des kystes appelés endométriomes peuvent se former. Les tissus environnants peuvent s’irriter et éventuellement développer des tissus cicatriciels et des adhérences (des bandes anormales de tissus fibreux qui peuvent faire en sorte que les tissus pelviens et les organes se collent les uns aux autres).

L’endométriose provoquent des douleurs souvent sévères en particulier pendant les règles. Des problèmes de fertilité peuvent également se développer. Heureusement en complément de la médecine allopathique il existe des solutions naturelles tout à fait capable d’accompagner les femmes atteintes d’endométriose.

Une pathologie impliquant des symptômes nombreux et douloureux

Le symptôme principal de l’endométriose est une douleur pelvienne souvent associée aux menstruations. Bien que de nombreuses femmes souffrent de crampes pendant leurs règles, celles atteintes d’endométriose décrivent généralement des douleurs menstruelles beaucoup plus intenses que d’ordinaire. Elles ont également tendance à signaler que les douleurs augmentent avec le temps.

Les signes et symptômes communs de l’endométriose peuvent inclure : 

– des périodes douloureuses. La douleur et les crampes pelviennes peuvent commencer avant les règles et s’étendre sur plusieurs jours. Il peut également y avoir des douleurs dans le bas du dos et au ventre.

– douleurs pendant les rapports sexuels. La douleur pendant ou après l’acte est commune avec l’endométriose.

– douleurs pendant les selles ou la miction. Celles-ci sont ressenties notamment pendant les règles.

– Saignement excessif. Il peut y avoir occasionnellement des règles abondantes (ménorragie) ou des saignements entre les règles (ménométrorragie).

– Infertilité. L’endométriose est diagnostiquée pour la première fois chez certaines femmes à la recherche d’un traitement contre l’infertilité.

– Autres symptômes. Il est possible de ressentir de la fatigue, d’être atteinte de diarrhée, de constipation, de ballonnements, de nausées, en particulier pendant les règles.

La gravité des douleurs n’est pas nécessairement un indicateur fiable de l’étendue de la maladie. Certaines femmes atteintes d’endométriose légère ont une douleur intense, tandis que d’autres atteintes d’endométriose avancée peuvent avoir peu de douleurs.

Quand les huiles essentielles et les plantes peuvent intervenir

Les plantes anti-inflammatoires et antalgiques

Cassis

Ribes nigrum

Grande Camomille

Chrysanthemum parthenium

Camomille Matricaire

Chamomilla recutica

Les plantes circulatoires et décongestionnantes

Marronnier d’Inde

Aesculus hippocastanum

Vigne rouge

Ampelopsis veitchi

Armoise vulgaire

Artemisia vulgaris

Les plantes régulatrices hormonales

Gattilier

Vitex agnus-castus

Wild Yam

Dioscorea villosa

Mon petit conseil en +

L’aloé vera est aussi une remarquable régulatrice hormonale et apaise merveilleusement bien les spasmes intestinaux. Il est aussi opportun de prendre soin de sa flore intestinale en consommant des probiotiques.

L’huile essentielle de Thym à linalol est anti-inflammatoire

Thym à linalol (Thymus vulgaris linaloliferum)

Les huiles essentielles circulatoires et décongestionnantes

Achillée millefeuille (Achillea millefolium)

Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens)

L’huile essentielle de Santal blanc est une décongestionnante pelvienne

Santal blanc (Santalum album)

Mon petit conseil en +

L’hydrolat ou eau florale de Sauge sclarée (Salvia sclarea) est également un parfait allié dans le cadre de l’endométriose en terme de régulation hormonale.

En savoir plus sur l’accompagnement de l’endométriose…

Chris Martin du blog Nana-turopathe.com, naturopathe et experte en accompagnement de l’endométriose

Auteure de “Vivre l’endométriose autrement – Mon Programme EndoCoaching”, éditions Quintessence, 11 mars 2019

Elle a également été ma formatrice en aromathérapie. Je lui dois mes connaissances et tout ce que j’ai entrepris depuis maintenant 1 an avec succès ! Merci du fond du coeur…

3 Commentaires

  1. Mimignonne

    Merci pour cet article et vous avez su traité l’endo avec empathie et respect.. pas besoin de mots ultra scientifiques pour tout comprendre.. j’aurais pas été aussi loin un petit suivi avec vous m’aurait bien plu 😉

  2. Gwendo Delbats

    Bonjour je rejoins completement Mimignonne ! 🙂

  3. Maxime Beune

    Bonjour je vous remercie beaucoup et vous souhaite un très beau weekend ^^

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LE CRÉATEUR

Praticien de phyto-aromathérapie et nutrithérapie, rédacteur webzine et auteur, Maxime Beune vous propose une approche naturelle pour optimiser votre santé et votre équilibre vital au quotidien...

PARTENAIRES

SUIVEZ DIABOLOPHYTO

© 2019 Diabolophyto | Tous droits réservés | Les informations présentes sur le site ne sont pas destinées à remplacer une consultation médicale | Mentions légales

Share This