En réduisant l’inflammation chronique vous pourrez peut-être renforcer vos défenses naturelles contre plusieurs maladies importantes. En plus d’affiner votre alimentation et votre hygiène personnelle, vous pouvez réduire l’inflammation chronique à l’aide de certaines substances naturelles et de thérapies alternatives.

Inflammation aiguë ou chronique

Contrairement à l’inflammation aiguë dans laquelle le système immunitaire réagit à une infection ou à une blessure en activant des cellules qui combattent les corps étrangers, l’inflammation chronique n’est pas bénéfique pour le corps.

L’inflammation chronique résulte souvent de facteurs liés au mode de vie, tels que le stress et une mauvaise alimentation, lorsque le système immunitaire libère en permanence des cellules, même en l’absence d’envahisseurs étrangers. En travaillant pour réduire l’inflammation chronique, vous pourrez peut-être vous protéger contre un certain nombre d’affections liées à l’inflammation, notamment :

  • Maladie cardiaque
  • Cancer
  • Accident vasculaire cérébral
  • Diabète
  • La maladie d’Alzheimer
  • Asthme
  • Syndrome de l’intestin irritable

Voici un aperçu de plusieurs approches pour réduire naturellement l’inflammation.

Les oméga-3 et oméga-6

Le maintien d’un régime alimentaire riche en acides gras oméga-3 (naturellement présents dans les aliments comme l’huile de lin) et pauvre en certains acides gras oméga-6 présents dans les aliments comme la viande rouge et les produits laitiers, peut contribuer à réduire l’inflammation et à prévenir les maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, les cardiopathies et l’asthme. Les acides gras oméga-3 sont également disponibles sous forme de suppléments pour contrecarrer la production de cellules pro-inflammatoires.

La phytothérapie

Des recherches préliminaires suggèrent que certaines plantes ou herbes peuvent aider à réduire l’inflammation. Dans une étude sur les animaux publiée en 2007, par exemple, des scientifiques ont découvert que la curcumine (un composé présent dans le curcuma) peut l’emporter sur les protéines pro-inflammatoires appelées cytokines. Et dans une recherche sur des éprouvettes publiée en 2005, les chercheurs ont découvert que le gingembre pouvait réduire l’inflammation plus efficacement que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (tels que l’aspirine).

Le yoga

Les personnes qui pratiquent régulièrement le yoga peuvent avoir des niveaux réduits d’interleukine-6 ​​(un marqueur de l’inflammation), selon une étude réalisée en 2010 sur 50 femmes. Après analyse des échantillons de sang prélevés sur les participantes, les chercheurs ont observé que celles qui pratiquaient le yoga présentaient des niveaux d’interleukine-6 ​​inférieurs de 41% à celles qui ne le pratiquaient pas.

Adopter un mode de vie sain

Adopter des changements sains dans votre mode de vie devrait être votre première étape dans la réduction de l’inflammation. Les approches suivantes peuvent avoir un effet anti-inflammatoire :

  • Gestion du stress (éventuellement avec l’aide de pratiques corps-esprit telle que la méditation)
  • Éviter de fumer
  • Limiter la consommation d’alcool
  • Faire de l’exercice régulièrement
  • Dormir suffisamment

Mon petit conseil bienveillant

Si vous envisagez d’adopter un régime, des suppléments ou toute autre thérapie alternative contre l’inflammation, assurez-vous de consulter votre médecin au préalable. L’auto-traitement de n’importe quelle condition et le fait d’éviter les soins allopathiques peut avoir des conséquences graves.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LE CRÉATEUR

Praticien de phyto-aromathérapie et nutrithérapie, rédacteur webzine et auteur, Maxime Beune vous propose une approche naturelle pour optimiser votre santé et votre équilibre vital au quotidien...

PARTENAIRES

SUIVEZ DIABOLOPHYTO

© 2019 Diabolophyto | Tous droits réservés | Les informations présentes sur le site ne sont pas destinées à remplacer une consultation médicale | Mentions légales

Share This